Un récepteur de trafic bandes basses. Partie 2

Sa construction mécanique.

Le récepteur sera logé dans un coffret de récupération provenant d’une ancienne centrale de détection d’incendie ayant équipé un bâtiment public. Le coffret métallique se divise en deux parties dont une face avant amovible. Cette face recevra toutes les commandes du récepteur alors que la seconde partie comportera les modules du récepteur.

Le fond du coffret recevant les modules de récepteur.

Le fond du coffret recevant les modules de récepteur.

La face avant amovible qui recevra les commandes.

La face avant amovible qui recevra les commandes.

Afin de limiter les percements en face avant, j’ai monté le VFO, le présélecteur, l’afficheur LCD, ainsi que le commutateur de bande sur un panneau latéral. L’ensemble sera fixé, complètement câblé derrière la face avant. Voici quelques images du panneau latéral .

Le panneau latéral avec le VFO, la découpe pour l'afficheur LCD et le CV de présélection.

Le panneau latéral avec le VFO, la découpe pour l’afficheur LCD et le CV de présélection.

L'afficheur LCD monté.

L’afficheur LCD monté.

la carte Arduino Uno est montée derrière l'afficheur LCD.

la carte Arduino Uno est montée derrière l’afficheur LCD.

voici le Shield d'extension recevant le signal du VFO pour l'affichage de la fréquence. Le Shield sera enfiché sur la carte Arduino.

voici le Shield d’extension recevant le signal du VFO pour l’affichage de la fréquence. Le Shield sera enfiché sur la carte Arduino.

Le trio afficheur LCD, Arduino Uno et le shield d’extension remplira la fonction d’affichage de la fréquence. Le signal initial est issu du VFO, un calcul est effectué par l’Arduino suivant la FI utilisée ainsi que la bande de fréquence. Le calcul tient alors compte du mode infradyne ou supradyne. Pour indiquer quelle bande de fréquence est active, j’utilise un commutateur de bande, câblé en matrice à diodes sur 3 bits, puisque le récepteur est prévu pour 5 bandes. Ce commutateur attaquera les pins d2,d3 et d4 de l’Arduino.

Le commutateur de bande câblé en matrice à diodes pour l'affichage de la bande activée.

Le commutateur de bande câblé en matrice à diodes pour l’affichage de la bande activée.

Le croquis très simple de la matrice à diodes.

Le croquis très simple de la matrice à diodes.

L'ensemble VFO, Arduino, Shield et commutateur câblé sur le panneau latéral. On obtient ainsi l'équipement générant la fréquence avec son affichage suivant la bande commutée.
Les différents modules du récepteur seront montés dans des blindages fabriqués à partir de profilés en U utilisés dans le batiment et facilement soudables à l’étain. Voici un premier blindage destiné au récepteur de base :

Le récepteur de base dans sa version terminée. Le blindage à été réalisé à l'aide de profilé en U utilisé dans le bâtiment. Ce matériau est soudable à l'étain.

Le récepteur de base dans sa version terminée. Le blindage à été réalisé à l’aide de profilé en U utilisé dans le bâtiment. Ce matériau est soudable à l’étain.

Le second renferme les convertisseurs de bande :

Les deux convertisseurs (double) assureront l'écoute des quatre bandes de 80,40,30 et 20 mètres.

Les deux convertisseurs (double) assureront l’écoute des quatre bandes de 80,40,30 et 20 mètres.

Le fond du coffret câblé avec dans l'ordre le préamplificateur large bande, le filtre bf actif et le circuit de commande du S-mètre.

Le fond du coffret câblé avec dans l’ordre le préamplificateur large bande, le filtre bf actif et le circuit de commande du S-mètre.

Le panneau arrière du récepteur restera simple.  Il accueillera les douilles d’alimentation, le porte-fusible, la prise d’antenne, une cosse de masse ainsi qu’une prise RCA destninée à activer le muting, qui pour l’instant reste en option.

Le panneau arrière est réduit à sa plus simple expression.

Le panneau arrière est réduit à sa plus simple expression.

Le fond du coffret recevra les convertisseurs de bande ainsi que le récepteur de base montés au dessus du préamplificateur , filtre BF et circuit du S-mètre. Les connecteurs multibroches permettront un assemblage avec la face avant, assurant  ainsi une maintenance plus aisée. La face avant pourra ainsi être basculée pour offrir un accès à l’ensemble.

La mise en place des convertisseurs.

La mise en place des convertisseurs.

Avec finalement le montage du récepteur 160 mètres.

Avec finalement le montage du récepteur 160 mètres.

image

Le cablâge arrière de la face avant. On peut apercevoir au milieu le panneau latéral avec ses différents connecteurs qui relieront le tout au récepteur et aux convertisseurs.

Enfin, on en arrive au montage final avec l’interconnexion des deux parties du coffret. Pour des raisons de facilité de maintenance, les connecteurs sont repérés par des indices. Ce type de câblage me permettra aussi d’envisager des modifications futures par simple défichage d’un module.

On aperçoit les multiconnecteurs utilisés ainsi que les fiches RCA pour les câbles rg174.

On aperçoit les multiconnecteurs utilisés ainsi que les fiches RCA pour les câbles rg174.

Le récepteur terminé. On peut distinguer l'afficheur LCD indiquant la bande ainsi que la fréquence de réception.

Le récepteur terminé. On peut distinguer l’afficheur LCD indiquant la bande ainsi que la fréquence de réception.

Le récepteur entièrement monté est prêt pour les essais.

Le récepteur entièrement monté est prêt pour les essais.

La programmation.

Les modules Arduino amènent une souplesse d’utilisation qui était encore méconnue il y a quelques années. En effet, ces microcontrôleurs vendus entièrement montés ( à partir d’une vingtaine d’Euros ) sont directement utilisables dans nos applications.

Voici mon croquis de l’Arduino Uno utilisé ici conjointement avec un afficheur LCD de 2 fois 16 colonnes. Cet ensemble pour un prix très bas ( de l’ordre d’une trentaine d’Euros ) peut remplacer un affichage mécanique, qui de nos jours n’existe plus sur le marché du neuf. Le signal du VFO est directement injecté au transistor suiveur, qui lui, est monté sur une petite platine d’extension directement enfichable sur l’Arduino ( il s’agit d’un « shield » ). L’arduino calcule alors la fréquence de réception en fonction de celle de l’oscillateur local, de celle de l’oscillateur de convertisseur délectionné et tient compte de la valeur de la FI de 455 kHz.

Le croquis de l'électronique embarquée.

Le croquis de l’électronique embarquée.

Le listing du programme est disponible ci-dessus. Il n’est certainement pas exempté de défauts ou d’erreur de programmation de débutant, mais ce n’est pas mon métier. Je demande donc aux programmeurs d’être indulgents.

sketch_rx_w1fb

 

Adjonction d’un circuit de muting.

Ce récepteur fonctionne maintenant depuis plus d’une quinzaine de mois. J’ai prévu la construction d’un ou plusieurs émetteurs CW accompagnant le récepteur de trafic. Un circuit de muting est donc nécessaire afin de bloquer la réception durant l’émission.

Dans les grandes lignes, le ou les émetteurs seront équipés d’un circuit de commutation coupant l’entrée HF vers le récepteur. Ce circuit de commutation – via l’action du manipulateur télégraphique – coupera un zéro Volt alimentant le circuit de muting du récepteur, rendant ainsi celui-ci muet durant la transmission. Le schéma reste très simple et fait appel à un transistor PNP comme le montre la figure ci-dessous :

Le schéma du circuit de muting reste très classique.

Le schéma du circuit de muting reste très classique.

Le montage se fait cablâge en l'air. Le boîtier du PNP étant relié à son collecteur, il est prudent de l'isoler  car porteur du +12V au voisinage très proche de la masse....

Le montage se fait cablâge en l’air. Le boîtier du PNP étant relié à son collecteur, il est prudent de l’isoler car porteur du +12V au voisinage très proche de la masse….

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s